SOS Enfants en RD du Congo

Les enfants de la rue

au rond-point Ngaba à Kinshasa
Les enfants de la rue à Kinshasa Actions humanitaires SOS Enfants en RD du Congo


Les enfants de la rue à Kinshasa
Le phénomène des enfants vivant dans la rue est un véritable fléau à Kinshasa. Sur une population de dix millions d’habitants, on en compte environ 20.000.

Non loin du rond-point Ngaba, l’équipe du Centre Ndako Ya Biso comprend une trentaine d’éducateurs qui vont à la rencontre des enfants, dans les rues et sur les marchés.

Invitant les enfants à rejoindre le Centre, ils cherchent à instaurer un climat de confiance pour les amener à partager leurs souffrances et confier l’histoire de leur famille.
Alors seulement ils peuvent commencer à élaborer un plan de recherche des parents ou de la famille élargie.




Les enfants de la rue à Kinshasa Les enfants de la rue en RD du Congo

Le rond-point Ngaba

enfants de la rue en RD du Congo

Le rond-point Ngaba est l’un des plus importants points de passage de Kinshasa, lieu de croisement de plusieurs artères principales : la route de Matadi, le grand port de la RD du Congo, deux rues conduisant au centre de Kinshasa, une route vers l'université et une autre menant vers des quartiers plus aisés de la ville. Plus d'une cinquantaine de petits bus stationnent en permanence en bordure du rond-point et emmènent leurs passagers aux quatre coins de Kinshasa.

De par sa position stratégique et bien qu'il n'ait jamais été aménagé à cet effet, le rond-point est devenu un grand marché, centre d'un commerce effervescent. Achats et ventes s'effectuent en désordre en bordure des petites ruelles du quartier pendant que de gros camions, en provenance du Bas-Congo, déversent à même la rue vivres frais et charbon de bois.




Les enfants de la rue à Kinshasa Les enfants de la rue en RD du Congo

Les enfants du rond-point

enfants de la rue en RD du Congo

La vie des enfants autour du rond-point est caractérisée par un manque total d'hygiène, une grande violence et une promiscuité sexuelle très forte. La consommation de drogue est courante et la fréquence de maladies chroniques, infectieuses ou sexuellement transmissibles importante.

Les enfants se nourrissent du fruit de leur ramassage, sillonnant le marché le soir ou au petit matin, après le départ des vendeurs.
Ceux qui en ont les capacités effectuent de petits travaux, les plus jeunes se livrent à la mendicité. L'argent récolté permet alors de prendre un repas dans un des nombreux petits restaurants de la place.

Ils ne possèdent rien, n'ont pas même un vêtement de rechange et dorment où ils peuvent, sous les étals du marché, dans des bars voire des carcasses de véhicules.

La violence est omniprésente dans leurs relations et, paradoxalement, les plus jeunes sont à la fois menacés et protégés par leurs aînés : les plus faibles sont battus et dépouillés par les plus forts qui les tiennent sous leur coupe, les obligeant à voler en échange de leur protection.

Sur le plan de la scolarisation les chiffres sont éloquents :
  • 15% sont totalement analphabètes, n'ayant jamais fréquenté l'école
  • 30% sont analphabètes partiels, ayant suivi 1 ou 2 années de primaire
  • 45% ont bénéficié de 3 à 5 années d'enseignement
  • 10% ont terminé les 6 années du cycle d'études primaire.




Les enfants de la rue à Kinshasa Les enfants de la rue en RD du Congo

Les causes du départ dans la rue



Les enquêtes menées ont permis de dégager trois causes principales à la présence de ces enfants dans la rue :

• Beaucoup viennent de familles en grande difficulté qui ne parviennent pas à nourrir leurs enfants. Poussés par la faim, ceux-ci cherchent dans la rue de quoi manger, ils y passent leurs journées et, au bout de quelque temps, s'y installent, par commodité. enfants de la rue en RD du Congo

• Lorsque les familles sont trop pauvres et que la misère devient intolérable, un bouc émissaire apparaît nécessaire à l'agressivité des adultes. Celui-ci est tout trouvé, il s'agit du petit enfant. De plus en plus fréquemment, on entend parler d'enfants sorciers, l'accusation étant portée par les parents eux-mêmes qui utilisent ce prétexte pour exclure un de leurs enfants et le jeter littéralement à la rue.

• Un troisième profil type correspond aux mères seules, célibataires ou veuves, qui ne peuvent subvenir ni à leurs besoins ni à ceux de leurs enfants et poussent ces derniers à se débrouiller tout seuls, allant jusqu'à les abandonner par désespoir.




Les enfants de la rue à Kinshasa Les enfants de la rue en RD du Congo

Réinsertion familiale des enfants

enfants de la rue en RD du Congo

Comment réconcilier l’enfant et sa famille ?
En montrant à chacun combien ils sont importants les uns pour les autres, en aidant les parents à retrouver une autonomie financière, en cherchant à redonner une espérance, tant à la famille qu’à l’enfant.

Pour assurer un retour pérenne de l’enfant dans son milieu, il est impératif de lui donner une perspective, un but, soit en l’inscrivant dans une école, soit en le plaçant dans un centre de formation professionnelle.

Il faut également veiller à améliorer les conditions de vie de la famille, en offrant par exemple un microcrédit à la maman pour commencer ou relancer un petit commerce, ou en donnant une garantie locative à la famille pour qu’elle puisse trouver un logement plus décent.

C'est précisément ce à quoi s'applique le Centre Ndako Ya Biso depuis 2005.

Rejoignez notre action et devenez le parrain de ces enfants de la rue !





Les débuts : Ndako Ya Biso, une maison pour les enfants de la rue
Un lieu d'espoir : Une nouvelle maison pour les enfants de la rue

Un exemple concret : L'histoire de Jonas
Un phénomène préoccupant : Les enfants sorciers
Des résultats parlants : Les enfants réinsérés dans leur famille
Des récits poignants : Témoignages d'enfants
Sensibilisation et prévention : Les enfants des rues et la drogue

Activités du centre : Agenda des activités 2007 à titre d'exemple
Sensibilisation de la population : Fête du voisinage Avril 2011
enfants de la rue réinsérés au Congo Kinshasa




Parrainer les enfants de Kinshasa
Offrir un cadeau aux enfants
Aider les enfants sorciers
Don en ligne pour les enfants

Dernières nouvelles
des

Enfants des rues
de Kinshasa



Aide aux enfants de la rue de Kinshasa
Action humanitaire à Kinshasa, historique et détails

La RD Congo en quelques lignes
Carte de la RD Congo







Actions SOS Enfants - le parrainage d'enfants, comment ? SOS ENFANTS

8, rue du Château des Rentiers
75013 - Paris
Tél : 01 45 83 75 56
Fax : 01 45 85 53 60


Association loi 1901 reconnue d'utilité publique

SOS Enfants Aider sans Assister SOS Enfants Parrainages d'enfants SOS Enfants Offrir un avenir aux enfants du monde SOS Enfants pour un développement durable en faveur de l'enfance dans le monde SOS Enfants Parrainages d'enfants SOS Enfants

SOS Enfants est membre de la Fédération La Voix de l'Enfant

Copyright SOS Enfants

Association humanitaire au service de l'enfance dans le monde Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajputer un favori sur Google