SOS Enfants en Haïti

Jardins communautaires

Partenaires Actions humanitaires en Haïti
Haïti, Verrettes, plaine de l’Artibonite

Mise en place de jardins communautaires
pour l'autosuffisance alimentaire de familles démunies


Jardins communautaires en Haïti le programme de santé

Jardins communautaires, les partenaires


Jardins communautaires en Haïti Partenaire de longue date de SOS Enfants, l'association humanitaire Enfants - Soleil intervient en Haïti avec comme objectif de donner aux enfants déshérités une chance de vivre dignement en ayant accès à la nourriture, la santé et l'école.

SOS Enfants a rejoint Enfants - Soleil dans le programme de création de jardins communautaires mis en place par cette association en Haïti, à Verrettes, dans la plaine de l’Artibonite.




les partenaires les réalisations

Jardins communautaires, le contexte


Jardins communautaires en Haïti Située dans la plaine de l’Artibonite, relativement fertile à l’échelle du pays, Verrettes accueille un grand nombre de familles de paysans réfugiés. Originaires des Mornes, collines avoisinantes, aux fortes pentes et au climat tropical semi-aride, ils ont pour la plupart abandonné leurs terres devenues stériles. D’autres ont simplement fui les exactions des pillards qui sillonnent la région ou la violence omniprésente, conséquence d’une trop grande pauvreté.

La dégradation des sols dans les Mornes provient essentiellement du déboisement systématique pratiqué au cours des dernières décennies, du ravinement provoqué par les pluies tropicales que les arbres ne retiennent plus et des pratiques culturales inappropriées.

Extrêmement démunis et logés de manière très précaire, ces paysans désormais sans terre tentent de survivre à Verrettes, acceptant au jour le jour de petits travaux qui ne leur procurent pas le minimum nécessaire pour se nourrir et vivre correctement.
Dans l’optique de permettre à ces petits agriculteurs de reprendre leur activité traditionnelle, l’idée de jardins communautaires s’est imposée comme solution pour que ces familles retrouvent espoir et dignité.



haut de page Plan du local des cordonniers

Jardins communautaires, première tranche


Jardins communautaires en Haïti Démarrée à titre expérimental en 2003, une première tranche devait permettre à une vingtaine de familles de paysans des Mornes réfugiés à Verrettes de retrouver un moyen de subsistance : une terre à cultiver.
Un terrain loué par Enfants - Soleil a été divisé en 20 parcelles confiées à ces familles pour être mises en culture de manière communautaire. Les jardins ont été équipés d'une pompe pour en assurer l'irrigation et les outils nécessaires ont été mis à disposition de chacun.
Le choix des cultures de départ s'est porté sur des produits locaux de première nécessité, la priorité étant de garantir dans un premier temps l'autosuffisance alimentaire.
Fruits et légumes sont cultivés de manière autonome par chaque famille bénéficiaire : riz, maïs, pois, figues, bananes, melons, tomates, calalou gombo et aubergines, entre lesquels seront plantés des bananiers pour apporter un peu de fraîcheur.
La part non consommée des récoltes est destinée à la vente par la communauté ou à l'alimentation du petit bétail.
Destiné à fournir un lieu de stockage pour les outils et le matériel agricole tout en offrant un abri occasionnel aux travailleurs, un hangar a été construit à proximité des jardins, à la libre disposition de toute la communauté.
Le courage et le savoir-faire des petits paysans, la fertilité et l'irrigation adéquate des terres ainsi que l'abondance de la main d'oeuvre, chaque membre de la familles participant aux diverses tâches, sont les garants de bons résultats : suivant les espèces cultivées, 2 voire 3 récoltes se succèdent dans l'année, procurant a tous, enfants comme adultes, une amélioration considérable de leur alimentation.



haut de page bas de page

Jardins communautaires, deuxième tranche


Jardins communautaires en Haïti Devant les résultats très encourageants obtenus dans la première phase expérimentale, une deuxième tranche a été mise en place en décembre 2004 à Mirault, près de Verrettes, avec le concours de l'association Quimper Antilles.

Le même schéma a été reproduit à l'identique et 20 nouvelles familles paysannes, choisies parmi les plus nécessiteuses, en sont les bénéficiaires.
Les premières récoltes ont eu lieu dès juin 2005, agrémentées d'oranges, de mangues et de citrons provenant d'arbres déjà plantés.

Epinards et tomates ont été ajoutés aux variétés déjà cultivées à Verrettes. Comme à Verrettes, des bananiers sont utilisés pour l'ombre qu'ils procurent. Leur croissance est rapide et spectaculaire.

Dans les parcelles, le travail côte à côte resserre les liens entre les paysans : l'entraide est de mise, le savoir-faire s'échange, les bases d'un véritable travail communautaire sont posées.



haut de page bas de page

Jardins communautaires, l'engagement de SOS Enfants


Jardins communautaires en Haïti SOS Enfants a suivi de près la mise en place des jardins communautaires et le déroulement des deux premières phases expérimentales, tenu très régulièrement au courant de leur évolution par son partenaire Enfants - Soleil.
Persuadée du bien-fondé et de la viabilité de ce projet, l'association a décidé de s'y associer dès la troisième tranche, en décembre 2005, avec comme objectif de susciter à terme la création d'une véritable coopérative agricole familiale.

Ces jardins se veulent être également un lieu pédagogique d’apprentissage de nouveaux modèles de culture permettant de lutter contre l’érosion des sols. L’utilisation du vétiver, sous la forme d’une haie entourant les jardins, a été retenue.
Cette plante possède en effet des racines s’enfonçant de plusieurs mètres dans le sol, retenant ainsi la terre cultivable et assurant l’infiltration rapide de l’eau pour le réapprovisionnement des nappes phréatiques. Son usage permettra de meilleurs rendements sur ces parcelles aménagées.

Une partie des tiges de cet arbuste sera utilisée pour confectionner des nattes ou des objets de vannerie, ce qui représentera une source de revenus supplémentaires. Elles pourront servir également à la fabrication de papier.
Dans une phase ultérieure, il est envisageable de cultiver le vétiver au centre des terrains stabilisés pour la transformation des racines en huile essentielle aromatique utilisée en parfumerie.
Dans cette dernière hypothèse, il conviendra d'avancer avec prudence car le rôle premier de cet arbuste doit rester la stabilisation des terrains.







L'école Saint-Alphonse
Création de l'école annexe de Fourgy
Ouverture de la cantine scolaire
Fête du Carnaval
Les nouvelles :  Rapport d'activité

Après-séisme : Bilan de l'année scolaire

Le centre de santé de La Plaine
La Fondation Terra Viva
Le projet Pêche
Les jardins communautaires de Verrettes
Elevage de tilapia
Le tilapia
Creusement des bassins
Remplissage des bassins
Construction du barrage
Alimentation en eau
Fertilisation de l'eau
Ensemencement
Alimentation des poissons
Reproduction des tilapias



Urgence séisme - Aider les enfants d'Haïti Reconstruction Haïti, section Préscolaire
16 mois plus tard : Evaluation de l'aide et des besoins
Les enfants d'Haïti ont besoin de vous !
Faire un don suite au séisme     Aider face au choléra



Ouragan Matthew
Trajectoire de l'ouragan
Appel urgent
Ouragans meurtriers en Haïti
Les mails de notre correspondant
Mission d'évaluation de l'aide et des besoins

Tempête tropicale Jeanne
Reconstruction du Centre St-Joseph
Remerciements des enfants

Faire un don suite au cyclone

Historique
des nouvelles
de nos
écoles en Haïti



Haiti en quelques lignes
Carte de Haïti





Parrainer l'école de Cité-Soleil
Parrainer un enfant du bidonville
Offrir un cadeau à ces enfants d'Haïti
Faire un don de nourriture aux enfants d'Haïti




Actions SOS Enfants - le parrainage d'enfants, comment ? SOS ENFANTS

8, rue du Château des Rentiers
75013 - Paris
Tél : 01 45 83 75 56
Fax : 01 45 85 53 60


Association loi 1901 reconnue d'utilité publique

SOS Enfants Aider sans Assister SOS Enfants Parrainages d'enfants SOS Enfants Offrir un avenir aux enfants du monde SOS Enfants pour un développement durable en faveur de l'enfance dans le monde SOS Enfants Parrainages d'enfants SOS Enfants

SOS Enfants est membre de la Fédération La Voix de l'Enfant

Copyright SOS Enfants

Association humanitaire au service de l'enfance dans le monde Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajputer un favori sur Google