SOS Enfants au Burkina Faso

Ferme Pilote de Guiè

Action humanitaire SOS Enfants au Burkina Faso Eau Terre Verdure

Agenda des activités rurales et agricoles 2009


Janvier 2007 : Aménagements fonciers

Aménagement de route à Guiè, Burkina Faso
Périmètres bocagers
Un nouveau périmètre est en route à Cissé-Yargo, huitième village de l’AZN. Après l’étude du site en novembre/décembre 2006 et la création du groupement foncier en janvier 2007, nous nous consacrons maintenant à l’arpentage.
Les travaux d’aménagement proprement dits ne débuteront qu’en fin d’année 2007.
Arpentage du périmètre à aménager, Cissé-Yargo, Burkina Faso
Aménagement des routes
Dans le cadre de l’aménagement des routes, nous avons commencé les travaux pour la route reliant Guiè à Samissi. A ce jour, deux kilomètres et demi ont été réalisés, ainsi que quelques routes de quartier autour du domaine de l’AZN. Aménagement des jardins familiaux
Jardins familiaux
Le programme des jardins familiaux se poursuit avec cette année quatre jardins en cours d’aménagement, deux à Guiè et deux à Doanghin.
La pépinière de la Ferme Pilote de Guiè, Burkina Faso


D'autres candidats se sont présentés, mais ils n’étaient pas suffisamment prêts pour commencer cette année.
Pépinière
La pépinière a moins de charge de production cette année, elle peut ainsi se consacre d'avantage aux expérimentations de techniques et aux plantes nouvelles.
Elevage
La nouvelle botteleuse La section élevage est assez satisfaite de ses récoltes de fourrage (ensilage et foin).
Elle se réjouit, avec la section équipement, de l’arrivée à Guiè d’un round-baller qui va nous permettre de stocker du foin en plus grande quantité, plus vite et avec une meilleure conservation (les dernières pluies de l’année abîment souvent le foin qui est entreposé à l’extérieur).




Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso Juin 2007 : Saison pluvieuse en retard

Pluviométrie au Sahel, Guiè, Burkina Faso
Pluviométrie
Comme en 2005 et 2006, la saison pluvieuse s’installe très difficilement cette année encore. Durant ce mois de juin, nous n’avons eu que 3 pluies : le 1er (10 mm), le 16 (11 mm) et le 23 (11 mm), ainsi que quelques gouttes le 6 juin. Cela a juste permis de semer les céréales et d’entretenir les plantations d’arbres.
Néanmoins, certaines mares des jardins familiaux ont pu récupérer assez d’eau pour permettre aux agriculteurs de démarrer les toutes premières productions maraîchères.




Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso Juin 2007 : Aménagement des périmètres

Réunion avec les paysans de Doanghin Nos travaux dans le périmètre de Cissé-Yargho se sont poursuivis avec la redistribution des terres arpentées entre les propriétaires, chacun recevant un lot de trois champs totalisant 2,25 hectares.

Détassement de l'ensilage
Cette redistribution se fait entre les propriétaires, la FPG ne faisant que montrer les limites des lots et enregistrer les décisions prises. Nous avons pu ensuite passer à l'étape suivante, à savoir l’étude topographique du périmètre à l’aide d’un niveau laser.




Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso Juillet 2007 : Pluviométrie satisfaisante

Mesure de la pluviométrie au Sahel, Guiè, Burkina Faso
Pluviométrie
Enfin le sourire des agriculteurs !

Dix bonnes pluies mesurées au pluviomètre de la Ferme Pilote de Guiè durant ce mois de juillet ! Totalisant 224 mm bien répartis sur le mois, ces pluies ont permis un bon démarrage des cultures, malgré des semis tardifs. La plus forte pluies est tombée le 9 juillet (43,16 mm) Montage des entourages d'arbres
Fin juillet, nous avions déjà de bonnes pousses de sorgho dans les champs. Les agriculteurs sont maintenant préoccupés par les travaux de sarclage car les adventices poussent également rapidement. Pâturages verdoyants à Guiè, Burkina Faso
Les pâturages sont verdoyants et les animaux ont enfin assez d'herbe fraîche.




Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso Août 2007 : Pluviométrie en excès...

Inondation des champs au Sahel, Guiè, Burkina Faso Si la pluie pouvait réserver ses eaux pour notre sorgho en septembre et octobre !

C’est la question que les agriculteurs se posent chaque jour en revenant de leurs champs.
A la Ferme Pilote de Guiè, nous avons enregistré 239 mm d’eau durant ce mois. Presque la moitié de la pluviométrie annuelle de 2006 !
Champ de sorgho, culture Zaï à Guiè, Burkina Faso

Dans d’autres régions du Burkina, certains villages ont été inondés et il y a eu de gros dégâts.
Le sorgho continue néanmoins à grandir dans les champs. Mais l’excès d’eau asphyxie parfois les cultures.

Ici, notre champ d’essai de sorgho en culture Zaï qui, lui, se comporte très bien.




Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso Août 2007 : Entretien des aménagements

Débroussaillage à Guiè, Burkina Faso
Nous avons également commencé le broyage des broussailles durant ce mois d’août.
Formation en topographie à Guiè, Burkina Faso
Formation
Fin août, les volontaires de la Cellule Aménagement Foncier de la Ferme Pilote de Guiè ont reçu une formation en topographie.
Un apprentissage pour certains, un perfectionnement pour d’autres, sur l’utilisation de nos appareils : niveaux optiques et laser, GPS, théodolite.




Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso Septembre 2007 : Pluviométrie insuffisante...


Une belle récolte de sorgho en vue pour les champs d'essai
Pluviométrie
L'inquétude se fait sentir sur le visage des agriculteurs...

Après deux mois de pluies abondantes en juillet (224 mm) et août (239 mm), septembre fait à nouveau planer l'incertitude sur les récoltes à venir.

132 mm seulement sont tombés à Guiè durant ce mois, dont 85% entre le 5 et le 14.
Champ de sorgho en culture Zaï

Grâce aux réserves d'eau accumulées dans le sol, nos champs d'essai résistent bien pour le moment.

Mais beaucoup de paysans n'ont pas ce niveau de fertilité et s'inquiètent de la disparition des pluies.

Souhaitons que celles d'octobre viendront à temps !




Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso Septembre 2007 : Ensilage d'herbe

Ensilage d'herbe pour la section élevage à Guiè, Burkina Faso
Elevage
Du foin à profusion à Guiè, Burkina Faso

Septembre, c'est l'époque de l'ensilage d'herbe.

Grâce aux bonnes pluies de juillet et d'août, l'herbe est abondante cette année.

De plus, le temps sec que nous avons eu en septembre a permis de travailler dans de très bonnes conditions.




Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso Octobre 2007 : La sécheresse a frappé

Pluviométrie
Epis grillés par la sécheresse à Guiè, Burkina Faso La pluie n’est pas revenue !

La sécheresse de septembre a vraiment surpris les agriculteurs, vu les pluies importantes de juillet (224 mm) et d’août (239 mm). Le mois de septembre n’a donc reçu que 132 mm, dont 85 % entre le 5 et le 14 septembre.
Depuis la mi-septembre, pas une seule goutte d’eau sur nos terres ! C’est une véritable catastrophe pour l’agriculture. La plupart des champs sans Zaï sont grillés et les récoltes qui viennent de commencer à la fin d’octobre s’annoncent bien maigres, les épis ayant séché avant de donner leurs grains. Champs expérimentaux résistant à la sécheresse à Guiè, Burkina Faso

Dans nos champs d’essai nous avons remarqué que, un mois et demi après le début de cette sécheresse, les plantes ne souffrent pas et beaucoup restent vertes. L'herbe a même repoussé d’une quinzaine de centimètres après la fauche de fin septembre (ensilage).

Plusieurs explications :
- Au lieu de ruisseler, toute l’eau des fortes pluies s’est infiltrée dans le sol de nos champs d'essai.
- Après plusieurs années d’une rotation culturale à forte production de biomasse, la vie du sol s’est améliorée.
- Le sous-solage mécanique et le Zaï ont permis un enracinement profond des plantes.
Epis de sorgho mûrs à Guiè, Burkina Faso
Nous étions les derniers à semer le sorgho (le 4 juillet), ce qui n’a pas affecté la bonne croissance des plantes qui ont pleinement profité des pluies abondantes et ont ensuite pu résister à la sécheresse, dans une terre où il y a 7 ans, rien ne poussait !

Tout cela nous confirme que l’agriculture peut s’adapter aux aléas climatiques, si on en prend les moyens !
Botteleuse en action dans un champ de Guiè, Burkina Faso
Entretien des aménagements
Octobre, c’est le moment des foins et nous avons testé notre premier round baller avec succès. Cette machine nous permet d’augmenter les quantités de foin et d’en améliorer le stockage qui peut désormais se faire en plein air.

Semis sous ombrière à la pépinière de Guiè
Pépinière
Les travaux de la pépinière ont également repris avec les semis en pots sous ombrière.

Fin octobre, nous avons eu des réunions préparatoires et commencé à réaliser des études techniques pour organiser les travaux d’aménagement de la campagne 2007/2008.




Ferme Pilote de Guiè au Burkina Faso Novembre - Décembre 2007
Entretien des aménagements

Au sortir des Ruralies, la ferme pilote s’est tout de suite remise au travail pour commencer son programme 2008. Trois chantiers d’aménagement ont pu démarrer :

Tranchée de déviation des eaux pluviales Tranchée de déviation des eaux pluviales amont du futur périmètre bocager de Cissé-Yargho.

Cette tranchée, doublée d’une digue, permettra de protéger le périmètre des eaux de ruissellement qui risquerait d’emporter les ouvrages réalisés (diguettes, clôture, haies vives).
Tranchée de déviation des eaux pluviales
Micro barrage de Douré, Burkina Faso

Renforcement du micro barrage de Douré.

Le barrage de protection du périmètre de Douré aménagé en 2004 s’est révélé trop petit lors des grosses pluies de 2007.
Nous en rallongeons donc la digue pour contenir plus d’eau.
Aménagement de la route de Doanghin à Bélé, Burkina Faso



Aménagement de la route de Doanghin à Bélé, soit une distance de 2 kilomètres, désenclavera ce village de l’AZN en le reliant à l’axe Guiè/Douré.

Les premiers travaux consistaient au défrichage de l’axe de la route. Ensuite, nous préparerons les trous pour la plantation des nouveaux arbres de chaque côté de la route.
Formation
A la mi-novembre, 16 jeunes garçons de 13 à 15 ans ont débuté leur formation à la Ferme Pilote. Cette formation de 4 ans leur permettra d’acquérir nos techniques. Ces jeunes viennent des villages de l’AZN, de Filly (Yatenga) et de Goema (Sanmatenga).
Groupe des jeunes en formation à Guiè, Burkina Faso



L'AZN - Association Zoramb Naagtaaba

Ferme Pilote de Guiè
Agenda 2009   Agenda 2008   2007   2006
Rapport d'activité 2006   2005   2004

Renaissance d'une terre
Programme de développement agricole
Lutte contre la désertification
Aménagement d'un périmètre
Méthode de refertilisation des sols
Technique d'embocagement, les photos

Données pluviométriques enregistrées à Guiè

CIER
Centre d'Instruction et d'Education Rural

Scolarité des enfants de la région de Guiè
Construction de l'école Guiè B
Des cours d'été pour la remise à niveau des enfants


L'Association TenKeega à Goèma

Ferme Pilote de Goèma
Agenda 2011 Ferme Pilote de Goèma
Activités Goèma 2010
Activités Goèma 2009

Volet Santé de l'AZN
Poste de Santé Primaire de Guiè
Construction d'une maternité

Les Ecoliers de Guiè

La Ferme Pilote
News du mois

AZN, les archives






Parrainer un écolier de Guiè
Parrainer un collégien de Guiè
Offrir un cadeau aux enfants

Participer à l'aménagement d'un périmètre bocager




Actions SOS Enfants - le parrainage d'enfants, comment ? SOS ENFANTS

8, rue du Château des Rentiers
75013 - Paris
Tél : 01 45 83 75 56
Fax : 01 45 85 53 60


Association loi 1901 reconnue d'utilité publique

SOS Enfants Aider sans Assister SOS Enfants Parrainages d'enfants SOS Enfants Offrir un avenir aux enfants du monde SOS Enfants pour un développement durable en faveur de l'enfance dans le monde SOS Enfants Parrainages d'enfants SOS Enfants

SOS Enfants est membre de l'association fédérative La Voix de l'Enfant

Coordonnées bancaires : La Banque Postale - La Source
Compte N° 35 838 30 H 033
IBAN : FR04 2004 1010 1235 8383 0H03 397 - BIC : PSSTFRPPSCE

Copyright SOS Enfants

Association humanitaire au service de l'enfance dans le monde Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajputer un favori sur Google