SOS Enfants au Rwanda

Un moulin à grains pour les familles

bas de page Actions humanitaires au Rwanda
Développement social au Rwanda : achat d'un moulin à grains

Programme de développement social

Mise en place d'un projet générateur de revenus pour le soutien des activités du groupement communautaire Sauver les Enfants.

Achat d'un moulin à grains
et mise en place d'une unité de fabrication de farines alimentaires




Développement social au Rwanda Développement social au Rwanda : le projet

Tabarabana Sauver les Enfants

Association des familles d'anciens enfants des rues



Encouragés par le Point d’Ecoute, les parents des anciens enfants de la rue ont souhaité se regrouper en association afin de faciliter le suivi des enfants réintégrés dans leur famille et d’assurer, en amont, un travail de prévention.
C'est ainsi que Tabarabana « Sauver les enfants » est né en 2001.

Très active, cette structure permet une consolidation efficace des réunifications familiales effectuées par le Point d'Ecoute et exerce en parallèle une action préventive remarquable auprès des familles vulnérables.
Développement social au Rwanda : achat d'un moulin à grains
Elle est composée d'environ 120 membres, chacun d'entre eux ayant vu un de ses enfants partir vivre dans la rue et revenir grâce au travail du Point d’Ecoute.
Ses objectifs sont avant tout d’impliquer les parents et de les inciter à trouver eux-mêmes des solutions durables à leurs problèmes économiques et familiaux.
En adhérant à l’association, chaque membre marque sa volonté de sensibiliser d’autres parents concernés, ou potentiellement concernés, par la fuite de leurs enfants vers la rue.
Véritable groupement communautaire, l'association Tabarabana a également pour vocation la mise en place d'activités génératrices de revenus destinés à améliorer le sort des familles qui vivent toutes dans des conditions d'extrême pauvreté.




Projet de développement social au Rwanda : l'association Tabarabana Développement social au Rwanda : un moulin à grains

Le projet : mise en place

d'une unité de fabrication de farines alimentaires



Depuis la création de l'association Tabarabana, les familles membres caressent le rêve de mettre en place une petite unité de transformation alimentaire.
Mois après mois, chacun a ajouté son obole à l'épargne collective afin de pouvoir un jour acquérir un moulin.
Le projet élaboré en commun prévoit un double but à cette activité : elle leur permettra non seulement de moudre diverses graines végétales pour leurs propres besoins, mais également de produire des farines destinées à la vente.
Venant ainsi alimenter les fonds associatifs, l'unité de production participera largement à l'amélioration de la qualité de vie de tous.

Ce projet présente le grand avantage de s'inscrire parfaitement dans les compétences et les activités traditionnelles de cette population, essentiellement paysanne ou vivant d'un petit commerce de détail. Développement social au Rwanda : achat d'un moulin à grains

Principalement vivrières, les cultures que l’on trouve dans la région sont :
  • Le maïs
  • L’arachide
  • Le sorgho
  • Les haricots
  • Le manioc
  • Le gombo

Elles sont surtout destinées à la consommation familiale, les parcelles cultivées s'étendant rarement sur plus d'un hectare par famille en raison de la surpopulation du pays et de l’insuffisance des terres arables.


Le programme prévoit l'achat de céréales, en priorité aux cultivateurs membres du groupement, mais surtout à des grossistes, en quantité plus importante. Ces graines seront moulues à l'aide d'un moulin à grains suffisamment puissant pour obtenir une farine fine qui sera ensuite revendue aux détaillants, parmi lesquels figurent de nombreuses familles de l'association.

Soucieux d'accompagner ce groupement dans ce pas qu'il franchit vers un développement social durable de sa communauté et de ses membres, SOS Enfants a choisi de participer à ce projet en finançant le moulin à grains, Tabarabana prenant à sa charge le stock de céréales nécessaire au démarrage de la production.




Projet de développement social au Rwanda : le moulin à grains Développement social au Rwanda : utilisation du moulin à grains

Organisation des responsabilités

et gestion du projet



Pour bien impliquer tous les parents membres de Tabarabana dans ce projet, un comité de gestion a été créé. Il est composé de cinq représentants des membres de l’association originaires des différents districts : Développement social au Rwanda : gestion du moulin à grains
  • Ville de Gisenyi,
  • District de Kanama,
  • District de Cyanzarwe,
  • District de Nyamyumba.

Ce comité est chargé d’assurer, non seulement le suivi des questions stratégiques, mais aussi des questions organisationnelles, opérationnelles et financières.
Il est placé sous la responsabilité directe de l’association Tabarabana, le Point d’Ecoute jouant le rôle de conseiller.
Les autorisations de dépenses sont accordées par le conseil d’administration sur la base d’une demande écrite.




Développement social au Rwanda : premiers résultats du programme Développement social au Rwanda : premiers résultats

Démarrage de l'unité de production

Premiers résultats



Installé le 6 novembre 2005, le moulin a été mis en fonctionnement immédiatement.
18 sacs de sorgho rouge et noir ont été moulus ce jour-là, remplissant les participants de joie et de fierté.
Développement social au Rwanda : rentabilité du moulin à grains
L'unité présente actuellement une capacité de production de 600 kilos de farine par jour, ce qui laisse prévoir de confortables bénéfices en fin de mois pour le groupement.

La qualité supérieure de la farine attire une clientèle nombreuse qui vient tant pour acheter le produit fini que pour faire moudre ses propres céréales.

Un premier bilan après un mois d'exercice a permis de constater un bénéfice de 160 €, ce qui laisse présager une suite très favorable et encourage les familles à poursuivre leurs efforts pour leur propre développement économique et social.






ACTION HUMANITAIRE au RWANDA
Le Point d'Ecoute
Les enfants des rues
Les orphelins du sida
Construction du centre d'accueil

L'association Sauver les Enfants
Lutte contre la pauvreté : foyers de cuisson améliorés
Développement social : un moulin à grains

Orphelins du sida
Enfants des rues

Le Point d'Ecoute, toutes les nouvelles






ORPHELINS DU SIDA, rapport d'activité
Prise en charge des orphelins
Aide apportée aux enfants
Orphelins du Sida, 10 ans d'aide
Journée d'une orpheline
Les maisons des orphelins
Des jardins potagers pour les orphelins
Promotion du petit élevage
Distributions alimentaires

Un message des orphelins

Rapport d'activité ENFANTS DES RUES
Aide apportée aux enfants des rues
De la rue à la réinsertion
Une journée avec les enfants des rues
Les jeux des enfants des rues
La vie des enfants des rues en photos
Repas de midi servi aux enfants
Réunification familiale

Courriers des Parrains à leurs filleuls

Le génocide rwandais de 1994





Parrainer un enfant au Rwanda
Parrainer un orphelin du sida
Parrainer un enfant des rues
Parrainer un collégien

Pourquoi et comment parrainer un orphelin
Pourquoi et comment parrainer un enfant des rues
En savoir plus sur le parrainage privilégié



Offrir à un orphelin du sida de quoi subvenir à ses besoins
Offrir à un enfant des rues le matériel nécessaire à sa réinsertion
Don de chèvres : un cadeau solidaire utile





Actions SOS Enfants - le parrainage d'enfants, comment ? SOS ENFANTS

8, rue du Château des Rentiers
75013 - Paris
Tél : 01 45 83 75 56
Fax : 01 45 85 53 60


Association loi 1901 reconnue d'utilité publique

SOS Enfants Aider sans Assister SOS Enfants Parrainages d'enfants SOS Enfants Offrir un avenir aux enfants du monde SOS Enfants pour un développement durable en faveur de l'enfance dans le monde SOS Enfants Parrainages d'enfants SOS Enfants

SOS Enfants est membre de la Fédération La Voix de l'Enfant

Copyright SOS Enfants

Association humanitaire au service de l'enfance dans le monde Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajputer un favori sur Google