SOS Enfants au Burkina Faso

AZN, Ferme Pilote de Guiè

Action humanitaire SOS Enfants au Burkina Faso Développement agricole et rural

Les nouvelles

Terrains cédés à l'AZN par les villages membres

Soucieuse de son indépendance alimentaire, l’AZN a demandé à chacun de ses 10 villages membres de lui concéder des terrains où elle puisse développer l’agriculture, l’élevage, l’arboriculture et la foresterie pour subvenir aux plus de 300 repas qu’elle donne chaque jour aux volontaires, stagiaires, élèves et orphelins qui y évoluent. Terrain cédé à l'AZN par le village de Samissi, Burkina Faso Terrain cédé à l'AZN par le village de Samissi, Burkina Faso
Le premier village à réagir fut Lindi qui apporta courant 2010 une centaine d’hectares, suivi de Samissi qui en donna une cinquantaine. Dès le mois de décembre 2010, nous avons étudié ces terrains avec la population pour en déterminer les contours approximatifs et en évaluer les potentiels. Défrichage des terrains cédés à l'AZN, Burkina Faso Arpentage des terrains cédés à l'AZN, Burkina Faso
Au mois de janvier 2011, nous avons entrepris l’arpentage de ces terrains, afin d’en fixer les contours définitifs et de pouvoir en programmer l’aménagement intérieur (bâtiments de ferme, chemins, champs, prairies, vergers, bosquets). A la suite de cela, nous pourrons vous présenter un projet précis de ce nouveau défi dans lequel la FPG pourra mettre en oeuvre à grande échelle les techniques qu’elle préconise et subvenir ainsi aux besoins de l’AZN.




Terrains cédés à l'AZN



Terrain cédé à l'AZN par le village de Samissi, Burkina Faso A Samissi, les travaux d’arpentage de notre nouveau terrain ont pu aller à leur terme et nous y disposons maintenant de 57 hectares. Terrain cédé à l'AZN par le village de Lindi, Burkina Faso
A Lindi, les travaux ont dû être interrompus en mars car une petite partie de notre terrain s’est révélée être l’objet d’un conflit entre deux villages ! Il nous a fallu trois mois de négociations pour arriver à un accord qui modifie légèrement le tracé de notre limite.
Ces travaux pourront se terminer en juillet. Nous disposerons ensuite de deux terrains bien délimités que nous pourrons aménager pour les mettre en valeur et y développer l’agriculture, l’élevage, l’arboriculture et la foresterie aux fins de subvenir à l’autosuffisance de l’AZN qui a de plus en plus de personnes à charge (volontaires, stagiaires, élèves et orphelins).

L’arpentage des lots du périmètre villageois de Lindi a aussi été suspendu, pour les mêmes raisons de conflit foncier avec un village voisin ; mais à leur niveau, ce sera plus ardu à résoudre car les terrains en litige se trouvent au coeur de la zone à aménager.




Champs expérimentaux



Au niveau des champs expérimentaux, la dolique semée un peu tardivement (début aout 2010) a tout de même bien évolué grâce aux pluies tardives d’octobre dernier.
Dolique plantée à Guiè, Burkina Faso Gousses mûres de dolique, Burkina Faso
A gauche, pousse de dolique en août 2010.
Ci-dessus, gousses mûres de dolique en janvier 2011.

Une partie de la dolique a été pâturée en janvier ; l’autre partie servira à produire des semences.
Pâturage de la dolique, Guiè,, Burkina Faso




Démarrage en force de la saison pluvieuse



AVRIL
DatePluie
206 mm
304 mm
 
MAI
112 mm
319 mm
 
Total21mm
JUIN
DatePluie
362 mm
71 mm
1112 mm
1627 mm
2213 mm
2425 mm
273 mm
Total143mm
Semis précoce des céréales selon la méthode Zaï, Burkina Faso

Après quelques velléités sans effets en avril et mai, la pluie s’est imposée en force le 3 juin avec une pluie de 62 millimètres.

Trop d’eau à la fois sur un sol encore dénudé par la saison sèche a provoqué de l’érosion sur les terres non protégées. Mais cela a aussi permis de semer précocement les céréales, dans un zaï gorgé d’eau.




Pluviométrie



Remplacement des arbustes dans les haies mixtes, Guiè, Burkina Faso

Avec les bonnes pluies de Juin, nous avons pu lancer rapidement les travaux de la campagne de reboisement 2011. Cette année nous avons surtout travaillé sur le remplacement des arbres et arbustes morts dans les haies mixtes et le long des routes.

Nouveau hangar de l'AZN à Guiè, Burkina Faso
Nous avons pu tester notre nouveau hangar d’expédition qui a été achevé en mai dernier et qui nous permet de garder les plants à l’abri des grosses pluies avant leur expédition sur les chantiers de reboisement. En effet, après une grosse pluie, les conditions sont favorables à la reprise des plants mais souvent les sachets des plants stockés en pépinière sont imbibés d’eau, les rendant lourds et ramollis au point que leurs racines se disloquent à la plantation ! Nous y avons pallié avec ce hangar aux tôles translucides où les arbres séjournent quelques jours avant la plantation, avec un arrosage minimum et tout de même assez de lumière pour ne pas blanchir. Arrosage des plantations des haies mixtes, Guiè, Burkina Faso

Le déficit pluviométrique de la fin juin, qui s’est prolongé jusqu’à la mi-juillet, nous a obligé à arroser ces arbres nouvellement plantés. La plantation précoce des arbres et arbustes a beaucoup d’avantages quant à l’enracinement profond qui permet une meilleure survie en saison sèche ; mais il faut pouvoir leur fournir de l’eau en cas de sécheresse au moment de la plantation.



L'AZN - Association Zoramb Naagtaaba

Ferme Pilote de Guiè
Agenda 2009   Agenda 2008   2007   2006
Rapport d'activité 2006   2005   2004

Renaissance d'une terre
Programme de développement agricole
Lutte contre la désertification
Aménagement d'un périmètre
Méthode de refertilisation des sols
Technique d'embocagement, les photos

Données pluviométriques enregistrées à Guiè

CIER
Centre d'Instruction et d'Education Rural

Scolarité des enfants de la région de Guiè
Construction de l'école Guiè B
Des cours d'été pour la remise à niveau des enfants


L'Association TenKeega à Goèma

Ferme Pilote de Goèma
Agenda 2011 Ferme Pilote de Goèma
Activités Goèma 2010
Activités Goèma 2009

Volet Santé de l'AZN
Poste de Santé Primaire de Guiè
Construction d'une maternité

Les Ecoliers de Guiè

La Ferme Pilote
News du mois

AZN, les archives






Parrainer un écolier de Guiè
Parrainer un collégien de Guiè
Offrir un cadeau aux enfants

Participer à l'aménagement d'un périmètre bocager




Actions SOS Enfants - le parrainage d'enfants, comment ? SOS ENFANTS

8, rue du Château des Rentiers
75013 - Paris
Tél : 01 45 83 75 56
Fax : 01 45 85 53 60


Association loi 1901 reconnue d'utilité publique

SOS Enfants Aider sans Assister SOS Enfants Parrainages d'enfants SOS Enfants Offrir un avenir aux enfants du monde SOS Enfants pour un développement durable en faveur de l'enfance dans le monde SOS Enfants Parrainages d'enfants SOS Enfants

SOS Enfants est membre de l'association fédérative La Voix de l'Enfant

Coordonnées bancaires : La Banque Postale - La Source
Compte N° 35 838 30 H 033
IBAN : FR04 2004 1010 1235 8383 0H03 397 - BIC : PSSTFRPPSCE

Copyright SOS Enfants

Association humanitaire au service de l'enfance dans le monde Les nouvelles de SOS Enfants Partager sur Face Book Partager sur Twitter Ajputer un favori sur Google